Avis favorable du Conseil Municipal à l’intervention du Conservatoire

Mardi 26 janvier, à l’unanimité, le Conseil Municipal de Bernières a émis un avis favorable à la création d’un périmètre d’intervention du Conservatoire du Littoral pour la zone naturelle entre Courseulles et Bernières.

C’est la première étape d’un long processus. Cela  signifie que le Conservatoire va pouvoir s’intéresser à cette zone, reprendre le droit de préemption du département et devenir propriétaire des terrains quand ils seront mis en vente. La vente du terrain communal du Platon n’était pas encore à l’ordre du jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *